Projet
MERLIN

Recherche & réseau

MERLIN

Restauration écologique (renaturation) des écosystèmes d’eau douce.

En Europe, l’environnement est actuellement dans un état alarmant. Il est urgent de revitaliser les écosystèmes endommagés à travers l’Europe en les renaturant. Restaurer nos écosystèmes via cette pratique permettra de stimuler la biodiversité et de lutter contre le changement climatique, et profitera tout autant à la société et à l’économie. Toutefois, nos méthodes actuelles de renaturation sont souvent trop limitées et fragmentées, et se révèlent donc insuffisantes pour lutter contre la crise environnementale.

Au total, 44 partenaires situés dans toute l’Europe sont impliqués dans le projet MERLIN. Ces partenaires incluent des universités, des instituts de recherche et des organisations de protection de la nature, ainsi que des acteurs du secteur privé, du gouvernement et des autorités locales. En tant que partenaire sectoriel, Naturland représente le secteur agricole.

Un peu plus de 22 millions d’euros sont investis dans la restauration de rivières, de lacs, de tourbières et de zones humides dans toute l’Europe dans le cadre du projet MERLIN, qui est l’un des quatre projets phares du Pacte vert pour l’Europe.

Le projet MERLIN analyse les facteurs de réussite sociaux, économiques et environnementaux de 17 études de cas. Les résultats de ces études de cas doivent notamment servir à mettre en lumière la renaturation des eaux douces dans le cadre d’une politique environnementale moderne. Les facteurs environnementaux et économiques sont pris en compte afin de solidifier les arguments en faveur de la mise en œuvre.

Durée : 2021 - 2025 (4 ans)

Contact

Lea Moog

International
Espagne, Grèce et élevage international

+49 89 898082-217

Lea Ilgeroth-Hiadzi

Politique agricole

+49 151 14092160


UNION EUROPÉENNE

Ce projet a été financé par le programme Horizon Europe de l'Union européenne pour la recherche et l'innovation, sous la convention de subvention n° 101036337. Ce document reflète le point de vue de l'auteur et ne reflète pas le point de vue de la Commission européenne. Bien que tout ait été mis en œuvre pour garantir l'exactitude et l'exhaustivité de ce document, la Commission européenne ne peut être tenue responsable des erreurs ou omissions, quelle qu'en soit la cause.