header Schattenkaffee

Développement durable

La Biodiversité - un précieux trésor de la nature

La valeur de la biodiversité en tant que fondement de la vie humaine est généralement sous-estimée. L'agriculture intensive est clairement identifiée comme l'une des principales causes de la disparition d'espèces. L'agriculture biologique est synonyme de diversité. Les fermes biologiques ont plus de superficies naturelles et abritent en moyenne 30 % d'espèces de plus que les fermes conventionnelles. En plus de cela, les agriculteurs de Naturland  s'engagent à défendre les animaux domestiques en voie de disparition ou participent par exemple à des actions de protection de l'alouette des champs.


L'utilisation de pesticides, d'engrais minéraux azotés, le remembrement des terres, le drainage et l'utilisation de machines lourdes sont autant de facteurs qui contribuent au déclin drastique de la biodiversité. Des espèces autrefois communes telles que l'alouette des champs, le hamster des champs et le lièvre des champs figurent sur la liste des espèces menacées en Allemagne. Les trois espèces ont le mot "champ" dans leur nom, qui illustre leur habitat naturel : champ et prairie.
 
La biodiversité est menacée
Un paysage culturel, créé au fil des siècles par l'homme et l'habitat de nombreuses plantes et animaux. Les monocultures, le manque d'herbes sauvages, le défrichage des haies et des arbustes des champs, les rotations de cultures éclaircies et les peuplements denses de céréales traitées avec des herbicides, des insecticides et des fongicides entraînent une perte de biodiversité dans les champs et les terres agricoles - en Allemagne comme dans le monde entier.
Toutefois, la conservation de la biodiversité est de la plus haute importance pour le fonctionnement des écosystèmes. La diversité biologique est à la base de processus naturels tels que les cycles des éléments nutritifs, la lutte contre les parasites, la pollinisation des cultures et les processus de dégradation des sols. La diversité est appauvrie, les ressources génétiques sont perdues et les écosystèmes sont plus vulnérables aux dommages.
 

L'agriculture biologique est synonyme de diversité biologique grâce à :

  • la rotations de différentes cultures avec une forte proportion de trèfle
  • un travail de la terre soigneux pour gérer la formation d'humus)
  • une proportion plus élevée de zones naturelles
  • une fertilisation moins importante et purement organique
  • le renoncment total aux pesticides chimiques synthétiques
  • des structures d'entreprise diverses